• A l'impossible on est tenu

     

     

    A l'impossible on est tenu

     

    Oui je sais que

    la réalité a des dents

    pour mordre

    que s'il gèle il fait froid

    et que un et un font deux

    je sais je sais

    qu'une main levée

    n'arrête pas le vent

    et qu'on ne désarme pas

    d'un sourire

    l'homme de guerre

    mais je continuerai à croire

    à tout ce que j'ai aimé

    à chérir l'impossible

    buvant à la coupe du poème

    une lumière sans preuves

    car il faut être très jeune

    avoir choisi un songe

    et s'y tenir

    comme à sa fleur tient la tige

    contre toute raison

     

     

    Jean-Pierre Siméon

     

     

    « Si seulement ....Profanes »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Mars à 10:00

    Bonjour

    impossible de ne pas etre sensible au beau poeme que voila

    et qui nous touche, croire a l'impossible et toujours rester optimiste

    merci

    2
    Mercredi 10 Mars à 10:33

    Merci pour ta visite

     a mon tour de venir te rendre visite

     j'ai un peu de mal à lire le poème surement en raison du fait qu'il s'affiche sur la jolie dame!

    Je te souhaite une belle journée

    Marjolaine

    3
    Mercredi 10 Mars à 10:59

    Bonjour Marie, quel joli poème une fois encore, toujours croire et ne jamais douter. Bonne journée ici avec le soleil Bisou;

    4
    Mercredi 10 Mars à 11:09

    Bonjour

    Merci pour votre passage et commentaire sur les billets

    DECOUVRIR LES BEFFROIS DU NORD AU PAS DE CALAIS

    J'ai fait 4 billets qui s'enchaînent et se suivent

    compte tenu de l'importance et vaste sujet

    3 concernant le NORD

    1 concernant le Pas-de-Calais

    Je vous souhaite un très bon mercredi en ce 10 Mars

    Avec toute mon Amitié

    Peut-être à très bientôt

    Jean

    5
    Mercredi 10 Mars à 11:19

    coucou Marie

    Ton blog est charmant et tu écris de jolis poèmes

    je te remercie pour ton gentil com

    et te souhaite une belle et douce journée

    bisous

    6
    Mercredi 10 Mars à 17:56

    bonjour marie

    il est génial ce texte ! moi aussi j'écris des poemes que jai édités il y a quelques années ! passes une excellente journée

    7
    Jeudi 11 Mars à 18:04

    Bonjour Chère Marie 

    Merci pour ce merveilleux poème qui finit par "savoir choisir et s'y tenir comme le fleur à la tige", je ne connais pas l'auteur mais il écrit très bien.

    J'ai trouvé cette métaphore exceptionnelle

    Bonne soirée et bisous 

    Méline 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :