• Bohémiens en voyage

     

     

    Bohémiens en voyage

     

     

    La tribu prophétique aux prunelles ardentes 

    Hier s'est mise en route, emportant ses petits

    Sur son dos, ou livrant à leurs fiers appétits

    Le trésor toujours prêt des mamelles pendantes.

    Les hommes vont à pied sous leurs armes luisantes

    Le long des chariots où les leurs sont blottis,
    Promenant sur le ciel des yeux appesantis

    Par le morne regret des chimères absentes.

    Du fond de son réduit sablonneux, le grillon,
    Les regardant passer, redouble sur sa chanson ;

    Cybèle, qui les aime, augmente ses verdures,
    Fait couler le rocher et fleurir le désert
    Devant ces voyageurs, pour lesquels est ouvert

    L'empire familier des ténèbres futures.

     

    Charles Baudelaire




     

     

    « L'innocenceLes Désorientés »

  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Mars à 09:56




    Bonjour

     merci de ce voyage en pays exotique

    un voyage en image et poesie bien sympatique

     



    j'inaugure une nouvelle rubrique
    sur mon blog sympathique
    et ce sera a partir de ce matin
    "LES POEMES DE CHAGRIN"

    j'ai regroupé avec ce premier poeme
    publié ce jour d'autres textes de tendance triste
    tu pourras les lire, relire, allez en piste
    et les découvrir sous ce nouveau thème

      • Lundi 22 Mars à 12:04

        C'est toujours un plaisir de te lire,

        j'y vais de ce pas,

        Bonne journée

        M@rie

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Mardi 23 Mars à 08:29

    Bonjour,

    Une petite visite en ce Mardi matin pour te souhaiter une bonne journée.

    3
    Mardi 23 Mars à 08:56

    Bonjour Marie, un joli poème sur les gens du déserts, libres surtout. Bonne journée. Bisous du Sud.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :