• Dans le Silence...De ta Mémoire

     

     

    Dans le Silence...De ta Mémoire

     

    Toi …
    Qui s’éloigne de plus en plus
    Dans le Silence et dans le noir
    Tu deviens ta propre inconnue
    Il y a des trous dans ta Mémoire
    Je me sens seule et perdue
    Tu ne me reconnais plus
    Je ne fais plus partie de ton histoire …
    Toi …
    Que j’ai connu jadis
    En des Temps plus Heureux
    Ton regard n’était jamais triste
    Mais Maintenant
    C’est la mort dans tes yeux
    Comment peuvent tomber dans l’oubli
    Ceux à qui on a déjà donné la vie …
    Toi …
    Qui ne me reconnais plus
    Souviens-toi pourtant
    Tu m’as déjà prise dans tes bras
    Et je t’ai déjà appelé Maman
    Je voudrais revoir ton Sourire comme avant
    Mais on a volé nos plus Beaux Souvenirs
    Depuis , tout est devenu Néant …
    Toi …
    À qui j’aurais tant de choses à dire
    Avant qu’on tourne tristement la page
    Quand je te vois souffrir
    J’ai tellement mal
    Il n’y a que des ombres sur ton visage
    On a volé le souvenir
    De ma plus belle image
    On a prit ta vie
    Pour la mettre en cage …
    Toi …
    Qui connaissais tant de gens
    Te voilà désormais seule
    Mais déjà ta vie
    En a fait le deuil
    Petite femme si fragile
    Prisonnière d’une maladie
    Qui cruellement
    Te plonge dans l’oubli …
    Toi …
    Qui aimais tant sourire
    Tu ne reconnais plus tes Souvenirs
    Ton regard doucement
    S’est assombri
    Depuis dans ta mémoire
    C’est déjà la nuit
    Si tu savais le tourment
    De ne plus être reconnue
    De sa Maman …
    Toi …
    Qui semble si seule
    Ce soir
    Tu n’as plus de larme
    Pour pleurer
    Tes souvenirs
    Se sont effacés
    Je ne vois que des Silences Dans ta Mémoire
    Même ton regard
    M’est devenu étranger
    Je voudrais tuer cette maladie
    Qui tient ta vie en sursis …
    Toi …
    Que je rêve de prendre
    Dans mes bras
    Depuis si longtemps déjà
    Ce soir …
    Je te fais un cadeau
    Je laisse tomber
    Les virgules et les mots
    Et je te rejoins
    Dans ton monde à toi
    Je ferme tendrement les yeux
    Et de tout mon cœur
    Je fais le vœu
    Qu’un jour dans l’au-delà
    Peut-être que tu me reconnaîtras …

     

     

    Claire De La Chevrotière

    « A vivre seuleNe ferme pas ta porte »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Septembre à 10:02



    Bonjour,

    merci de ce si beau mais bien triste texte

    emotions et reflexions pour ce passage de vie, et on n'oublie pas




    Vendredi, c'est le jour
    Ou je viens souhaiter
    Un Weekend bon et beau
    A tous mes amis de blog EKLA

    L'Automne vient et revient toujours
    Mais reste encore ce temps gai
    Agreable et toujours chaud
    Nos soirées seules sont froides là


    2
    Vendredi 24 Septembre à 11:03

    bonjour Marie

    du vécu ce texte

    il en ressort des mots forts

    pensée pour le frère de dessert de fred

    bisous de nous 2

    3
    Dimanche 26 Septembre à 10:57

    Bonjour Marie, bien joli mais triste poème mais émouvant à la fois. Bon dimanche et grosses bises.

    4
    Lundi 27 Septembre à 09:16

    Bonjour Marie,

    Il est beau ce poème mais triste.

    Belle photo.

    Passes une agréable semaine, gros bisous

    Florence

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :