• Les Désorientés

     

     

    Les Désorientés

     

    Je ne juge pas ?

    Si, si .... je juge,

    je passe mon temps à juger.

    Ils m'irritent profondément ceux qui vous demandent, les yeux faussement horrifiés :

    "Ne seriez-vous pas en train de me juger ?

    " Si, bien sûr, je vous juge, je n'arrête pas de vous juger.

    Tout être doté d'une conscience à l'obligation de juger.

    Mais les sentences que je prononce n'affectent pas l'existence des "prévenus".

    J'accorde mon estime ou je la retire,

    je dose mon affabilité,

    je suspends mon amitié en attendant un complément de preuves,

    je m'éloigne, je me rapproche,

    je me détourne,

    j'accorde un sursis, je passe l'éponge ou je fais semblant.

    La plupart des intéressés ne s'en rendent même pas compte.

    Je ne communique pas mes jugements, je ne suis pas un donneur de leçons,

    l'observation du monde ne suscite chez moi qu’un dialogue intérieur,

    un interminable dialogue avec moi-même.

    « Bohémiens en voyageOn porte »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Mars à 09:30

    Bonjour

    le jugement est un demoniaque etat de la pensée de chacun

    on juge toujours a sa façon et le monde tourne mal

    qui va donc jeter la premiere pierre ?

     

    j'aime beaucoup Maurane, merci de cet hommage en chanson sur le jukebox

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :